Brissot Contemporary Art Gallery

Paris
Situation : Home » ART & BUSINESS » Art et Patrimoine
Search
Translations
Menu
 

Art et Patrimoine


Découvrir les avantages fiscaux associés à l'achat d'une oeuvre d'art par un particulier:

 

 

 

2 - Particuliers : éviter l’ISF et se faire plaisir.

 

Défiscaliser à travers les œuvres d'Art n'est pas à priori le réflexe des investisseurs et cependant, le placement en œuvres d'Art est sans doute celui qui procure le plus d'avantages fiscaux.

 

En effet, si vous aimez la peinture ou la sculpture, la photo ou encore les bibelots et les antiquités, acheter des oeuvres d'art peut allier plaisir et défiscalisation. En effet, les œuvres d'Art sont, depuis l'origine, exonérées d'impôt de solidarité sur la fortune. Ainsi, au lieu de payer l'ISF sur des placements boursiers, pourquoi ne pas investir dans un tableau de maître ou une sculpture contemporaine ? Quand les revenus sont situés juste à la frontière des 720 000 €, l'achat d'une oeuvre d'Art peut permettre d'éviter l'ISF.

 

De plus, l'achat d'une oeuvre d'art est exonéré de plus-value au delà de 12 ans. Sachant qu'un abattement de 10% est consenti chaque année au delà de deux années de détention, la plus-value normale de 27% s'éteint d'elle-même au bout de 12 ans. Evidemment, ceci est possible si l'on peut attester de la date d'achat par la fourniture d'une facture. Sachant que les œuvres d'art peuvent être évaluées à seulement 5 % du patrimoine transmis lors d'une succession, si aucune vente publique n'est réalisée dans les deux ans après le décès, l'oeuvre sera taxée sur une valeur bien moindre. Avant d'acheter, il est fortement recommandé de se faire conseiller (à moins d'être un amateur averti) et de se rapprocher des différents professionnels (Galeries, Commissaires Priseurs, Experts, etc..). Chaque pièce doit être achetée avec facture pour éviter tous litiges ultérieurs.Cela peut être un bibelot,  une antiquité, un meuble de style classé, une photo, une tapisserie, une peinture ancienne ou moderne, une sculpture...

 

Par ailleurs en cas de revente, les oeuvres d'Art sont soumises à une imposition des plus-values également avantageuse. Le vendeur pourra alors opter soit pour la taxation forfaitaire de 7.5% (CRDS incluse), soit pour l'application du régime général des plus-values (régime identique à celui des plus-values immobilières avec exonération au bout de 21 ans ).

 

En résumé : L'achat d'oeuvres d'Art s'adresse en priorité aux patrimoines déjà bien constitués, pour une détention d’au minimum 12 ans

 

le prêt à taux zéro pour l’achat d’œuvres d’Art contemporain.

 

Voici ce que dit le texte :

 « La création d'un prêt à taux zéro pour acheter jusqu'à 7000 euros pièce, des oeuvres d'artistes contemporains, a été annoncée par le Ministère de la Culture.

Christine Albanel entend ainsi relancer le marché de l’art en permettant aux particuliers d’acheter des œuvres d’art contemporain jusqu'à 7000 euros en bénéficiant d’un prêt à taux 0 ».




Image L'achat d'une oeuvre d'art  Bonheur et avantage

Depuis une décennie,la cote de l’art contemporain ne cesse de croître dans l’esprit des investisseurs se concrétisant par des investissements financiers massifs.

L’achat d’oeuvres d’art contemporain est devenu un véritablement placement financier.

Le portefeuille des investisseurs les plus puissants du monde inclut une proportion non négligeable de valeurs artistiques.

Les petits investisseurs et épargnants se donnent également la possibilité de participer à des ventes aux enchères accessibles à partir de 2000 ou 5000 euros.

Le taux de rendement moyen des investissements dans l’art contemporain ou l’art primitif reste supérieur au marché boursier ou à l’immobilier sur un horizon de placement de 5 à 10 ans.

D’ailleurs,la dernière foire FIAC(foire internationale d’art contemporain) a attiré pas moins de 65 000 visiteurs à 25 euros l’entrée(Carré du Louvre à Paris).

Des oeuvres d’art contemporaines ont été mises en vente à des prix variant de 5000 euros à plusieurs millions d’euros( tableau de Picasso).